MARCO VIRGINIO FIORINI

Architecte, Auteur

Né à Turin en 1949, de mère professeur de littérature à l'école secondaire et de père très connu dans le milieu culturel et ar­tistique dans la capitale du Piémont, je suis passionné depuis la petite enfance par l'architecture ancienne et plus particulièrement par l’architecture égyptienne qui, aujourd'hui encore, exerce une très forte attraction sur moi.

 

Mon rêve était de devenir archéologue, mais je me suis dirigé vers des études d’architecture à Polytechnique à Turin, j’ai obtenu mon Doctorat en Architecture (avec mention) en 1975.

 

J’ai également étudié à la faculté d'Archéologie, mais j’ai dû interrompre malheureusement mon cursus au bout de deux ans. Cependant, ma passion pour l'architecture égyptienne et surout pour les pyramides, était toujours présente en moi.

 

J’ai exercé ma profession d'architecte, spécialement dans le domaine des grands bâtiments (centres com­merciaux, centres d'affaires…) acquérant une vaste expérience dans la conception de grandes pro­jets et dans la direction des grands chantiers.

 

Cette riche expérience professionnelle, combinée avec ma grande passion jamais apaisée pour les pyra­mides, a renforcé en moi la curiosité de comprendre comment cet ancien peuple génial avait su ériger, il y a 48 siècles, un bâtiment si haut et si puissant que la Grande Pyramide de Gizeh, alors qu’à cette époque (nous sommes en plein âge du bronze), il ne disposait que de moyens très réduits et (selon les archéologues) de connaissances techniques très limitées.

 

Beaucoup, comme moi se sont interrogés sur ce sujet, même les plus érudits en matière de construction tels les grands penseurs de l’antiquité romaine, sans jamais réussir à résoudre cette énigme.

 

J’ai lu tout ce que j’ai pu trouver sur le sujet et c’est précisément en étudiant tous ces écrits que je me suis rendu compte que pas un seul auteur n’avait été en mesure d'affronter, et par conséquent de résoudre, le pro­blème de la ˝méthode constructive˝.

 

En fait, les égyptologues et archéologues, ne disposant pas des connaissances techniques adéquates dans le bâtiment, ont toujours décrit de manière très générale et incomplète la procédure de construc­tion ne décrivant jamais dans le détail les procédures constructives nécessaires à l’édification de la pyramide.

 

J’ai décidé alors d'aborder ce problème de façon très différente, en me demandant ce que j’aurais fait en tant qu'architecte si j’avais dû affronter et résoudre un tel problème, avec les moyens techniques très limités disponible à cette époque (âge du bronze).

 

Après des années de recherche et de travail acharné, j”ai réussi à trouver une solution techniquement irréprochables qui fournit une explication crédible et convaincante au problème de la construction de la Grande Pyramide.

 

Tout cet travail est recueilli et résumé dans mon premier livre, paru en 2012 en italien, et ensuite traduit en an­glais et en français en 2013 (Les architectes égyptiens dévoilés - Sur le chantier de la Grande Pyramide).

 

En novembre 2016 j’ai publié mon second livre (L’Harmonie Universelle) dans le quel j’expose “la vraie raison” pour la quelle les anciens Egyptiens auraient bâti les pyramides de Gizeh.

Ce livre pour le moment existe seulement en langue italienne.

 

Aujourd'hui, je m’intéresse principalement à l’étude de la Géométrie Sacrée et à la recher­che des principes architecturaux suivi par les architectes égyptiens. Je poursuis mes activités de chercheur et d’écrivain (livre et articles) et voyage en donnant des conférences en Italie en France et en Suisse.

 

 

 

Email : mavir.fiorini@gmail.com

Association Sésame
  
Maison des Associations
LA LUNA
265 Promenade des Anglais
06200 NICE
Des documents
à nous transmettre ?
 
graine2sesame@gmail.com
Vous êtes le
visiteur du site